Miettes d’éternité au Portobello.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Publication publiée :4 décembre 2022
  • Post category:Concert

Le double album étant sorti, l’évènement de cet automne est sa présentation au public. C’est au Portobello que Jean-Christophe et Laurent accueillent en ce 26 novembre leur public. La salle est bien remplie et impatiente.

Chacun sait que pour nos deux compères, il y a d’un côté la composition et l’enregistrement et de l’autre la scène. Pour ce qui est du premier aspect, nous avons les CD entre les mains. Pour le live, le meilleur est à venir. Et nous aurons le choix du duo au septet, pour des ambiances à chaque fois différentes.

Du bon son pour débuter !

C’est donc par le Portobello que commence la présentation de Miettes d’éternité. La version septet fait face à un public impatient. Olivier Gebenholtz (Batterie) et Thierry Thomas (Basse) assurent la base rythmique. Océane Baron et Dorothée Véron apportent la douceur de leur voix aux chœurs. Sur le devant de la scène, Emmanuel (lead et guitare rythmique) accompagne donc Laurent (lead et guitare rythmique, guitare acoustique et chant) et Jean-Christophe (guitare acoustique, harmonica, chants). Et là, ça va envoyer !

Une de vos particularités est de proposer vos titres en live dans des compos passant du duo acoustique au septet. Dans l’écriture de vos titres, y pensez-vous ?
Au départ, si la chanson ne sonne pas bien juste en guitare/voix ou piano/voix, c’est qu’elle ne passera pas une fois arrangée. Une mauvaise chanson, si tu tentes de l’habiller pour la rendre correcte, tu arriveras peut-être à faire illusion quelques temps mais jouée dans son plus simple appareil, tu t’aperçois vite de la supercherie.
Laurent

Le concert commence avec des titres connus: Et Pourtant, Tomber, Tony Joe et Omaha (Va Savoir Où Ce Chemin Nous Mène). La salle chauffée, il est temps d’enchainer avec les nouveaux titres. Miettes d’Eternité (Laurent), Va Savoir Pourquoi (Jean-Christophe), Qui Suis-Je Pour Te Dire (Laurent) s’enchainent. L’intensité monte avec Changer d’Air (Laurent)et Ballade Pour Un Lockdown (Jean-Christophe). Les guitares se déchainent…

Puis nos deux amis nous font partager des titres plus intimistes: Donner Sans Compter (Jean-Christophe), Le Bonheur (Jean-Christophe et Laurent), Rien N’Est Perdu (Jean-Christophe), Elle Aime Tourner Les Pages (Laurent), Hello Part’naire (Jean-Christophe et Laurent), La Course Des Etoiles (Jean-Christophe), Je Marche (Laurent) …

Y a-t-il eu des influences musicales particulières sur ce disque ?
Je dirais nos influences habituelles. En vrac et en en oubliant certainement beaucoup, John Hiatt, Francis Cabrel, Tom Petty and the Heartbreakers, Bruce Springsteen, Neil Young bien sûr…ça peut paraitre prétentieux de citer ces gens là mais ils nous accompagnent depuis tellement longtemps dans notre parcours musical que dès que l’un de nous propose une chanson, l’autre ne peut pas s’empêcher de penser à un arrangement façon telle ou telle chanson de tel ou tel artiste.
Laurent
A tout ce qu’a dit Laurent, que je revendique aussi, j’ajouterai l’ombre de Johnny (je l’avais en tête en écrivant Va savoir pourquoi), CSN et Manassas (en tête en écrivant Donner sans compter), John Fogerty (Long Gone), JJ Cale (Communication)… et bien sûr l’influence croisée de Gilbert Bécaud et Derek and the Dominos sur « La course des étoiles »)…
Jean-Christophe

Le show remonte en intensité. Hey, Mr So Young (Laurent), Un Dernier Tour (Jean-Christophe) et Tant De Choses A Faire (Laurent) sont les derniers titres du double album. Quinze titres de Miettes d’Eternité nous ont été proposés. Mais le spectacle continue avec un final comme ils savent le faire. La pression ne retombe pas …

Pour finir, Jean-Christophe et Laurent puisent dans leur répertoire: A Quoi Bon Se Donner Toute Cette Peine Pour Vivre (Jean-Christophe), Envie D’Attendre (Laurent), Répétition (Laurent), Brise Tes Chaines (Jean-Christophe) avant d’achever leur show par un titre qu’ils affectionnent particulièrement: The Weight.

Devant un public conquis, Jean-Christophe et Laurent, et leurs cinq compères, nous ont proposés un bien beau concert. Cette montée en puissance, puis ce moment plus intimistes lorsque seul le duo est resté sur scène. Avant de terminer par un final en feu.

Pourquoi deux versions de Miettes d’éternité ?
En fait, il y en eu 4 versions d’enregistrées mais on s’est dit que ça ferait beaucoup sur un seul album, même un double :-D. La version lente est plus proche de celle que j’avais en tête au départ mais Jean-Christophe m’avait proposé de la modifier et on a fait la version qui ouvre l’album en premier. J’ai de nouveau proposé à Jean-Christophe une maquette de la version lente et comme on a eu du mal à choisir, on a gardé les deux. Cela montre aussi, comment une même chanson avec le même texte et (presque) les mêmes accords peut contenir 2 émotions totalement différentes.
Laurent
D’une part, c’est la volonté de garder les deux versions qui a fait naître, au tout départ, l’idée de faire un double album : la chanson ouvre l’histoire et ferme l’histoire. D’autre part, en tant qu’auditeur, je trouve assez passionnant le fait de rentrer dans l’intimité de l’auteur compositeur en pouvant écouter les différentes formes envisagées pour une même chanson. Avec Miettes d’Eternité, on voit que le cœur de la chanson demeure, mais que le sentiment qu’elle véhicule varie en fonction des arrangements choisis : c’est la magie de la musique. A titre personnel, l’écriture va généralement très vite… mais le choix de l’arrangement, du tempo, de la couleur musicale me prend bien plus de temps. Avec quelques dizaines de titres déjà derrière nous, il est important de ne pas (trop) se répéter.
Jean-Christophe

Maintenant que nous avons entendu la version septet et électrique, il nous reste à découvrir les versions duo, trio et quartet qui ne manqueront pas de se produire ces prochains mois. L’occasion sûrement d’entendre des titres plus ciblés acoustique.

Je remercie Jean-Christophe et Laurent pour avoir gentiment répondu à mes questions. Et de m’avoir ainsi apporté de la matière pour présenter ce double-album. Allez, une dernière question.

Pour le plaisir. On vous propose de sortir un single (vinyle bien sûr). Quels sont les deux titres que vous choisiriez, l’un et l’autre ?
« Un dernier tour » pour JC, « Qui suis-je pour te dire » pour moi…mais c’est vraiment parce qu’il faut répondre en 2 titres …je serai plus partant pour un double album vinyl avec impression des textes sur les pochettes intérieures 🙂
Laurent
Pareil que Laurent !
Jean-Christophe

Pour conclure et résumé, Miettes d’Eternité est un très bel album, bien rendu sur scène par un groupe soudé, plein de talent et de générosité.

Please follow and like us:
fb-share-icon
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires