Le bon temps du rock’n’roll

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Publication publiée :1 février 2022
  • Post category:Concert

Comme chaque hiver, quand la situation sanitaire le permet, les Witch Doctors nous gratifient d’un hommage à Johnny sur deux concerts. L’un en décembre, et un autre, de rattrapage, en janvier. Et bien ça ne suffit plus. Il a fallu en caler un troisième, le même week-end que celui de ce 28 janvier.

Les Witch Doctors - Cauville - 28/01/2022
Les Witch Doctors – Cauville – 28/01/2022

C’est ainsi que nos extra-terrestres vont ravir leur public, ce vendredi 28 et ce samedi 29, avec 2 grosses soirées, et près de 4 heures de show par set. Nos marathoniens vont nous interpréter à peu près la même set-list que le 3 décembre dernier. Mais on sait qu’un concert des Witch Doctors ne ressemble à aucun autre concert du groupe.

On va manquer de superlatifs !

On pense avoir déjà vu le concert ultime des Witch Doctors, le top du top, mais c’est à chaque fois la claque. Nos Docteurs mais surtout Sorciers du rock’n’roll savent nous ravir à chaque fois. Et quand les planètes s’alignent, on a droit à une chaude et vibrante soirée. L’envie, l’énergie, le plaisir de jouer de Jean-Christophe, Manu, Laurent et Olivier, l’engouement du public et une belle salle ont une nouvelle fois fait une superbe soirée.

Les Witch Doctors - Cauville - 29/01/2022
Les Witch Doctors – Cauville – 29/01/2022

Nos extra-terrestres n’en restent pas moins des hommes. Pas à l’abri de petits ou gros bobos (lumbagos pour certains, coude cassé il y a un mois pour Laurent), on aurait pu craindre une soirée difficile pour eux. Dès le premier titre, Je Suis Né Dans La Rue, ça déboule à 100 à l’heure: de quoi être rassuré. Pour rappel, le show se décompose en 5 parties: électrique, Jean-Christophe solo, électrique, JC solo et enfin un final acoustique puis électrique.

Le duo basse/batterie assure un rythme d’enfer, permettant ainsi au chant et aux guitares de s’exprimer sans retenue. Que l’on soit fan ou pas de Johnny, on ne peut s’empêcher de chanter, à défaut de fredonner. Pour certains, l’envie de se lever et d’esquisser quelques pas de danse les démangent.

Et si le premier morceau donnait le ton, il y eu quelques sommets à ce concert. Pour moi, ce fut Hey Joe, à l’interprétation très hendrixienne. Deux fous furieux derrière leurs guitares ont fait étalage de leur talent.

Les Witch Doctors - Cauville - 28/01/2022
Les Witch Doctors – Cauville – 28/01/2022

Jean-Christophe assure le show

S’il y a eu de grandes envolées rock’n’rollesques, les deux parties du concert où Jean-Christophe chante seul sont plus intimistes. Et Monsieur fait de nouveau preuve de son talent. Le public dans la poche, et aux chœurs, les titres défilent trop vite.

Plus d’une quarantaine de chansons, sans faillir, la prestation vocale de Jean-Christophe est phénoménale. Et tout ça sans aucune aide extérieure. Ce qui surprend une partie du public, mais pas les fans 🙂 . On peut y ajouter son rôle de leader. Il assure ainsi les enchainements entre les morceaux, interpelle les spectateurs, entraine le groupe dans son sillage avec son charisme habituel. Sans compter son rôle de bassiste avec son compère Olivier. Il faut assurer la rythmique, et nos deux amis le font sans retenue.

Jean-Christophe Pagnucco - Cauville - 28/01/2022
Jean-Christophe Pagnucco – Cauville – 28/01/2022

Duel de guitaristes

Les Witch Doctors, c’est définitivement un quatuor. Nous avons eu droit à une partie XXL de nos duettistes de la 6 cordes. J’ai particulièrement aimé la prestation de Laurent dont le jeu m’a fait dresser les poils sur les bras. Ses solos ou ses duels avec Emmanuel ont été tout simplement top. Manu a été à hauteur de sa réputation. J’ai toujours des frissons quand il se lance dans ses solos.

Emmanuel Desnos - Cauville - 28/01/2022
Emmanuel Desnos – Cauville – 28/01/2022
Laurent Choubrac - Cauville - 29/01/2022
Laurent Choubrac – Cauville – 29/01/2022

L’homme de l’ombre

En ce 28 janvier, plus souvent dans la fumée que dans la lumière, il ne faut pas oublier Olivier. Derrière ses fûts, sobre mais très efficace, le beau gosse de la bande, dixit JC, assure le tempo.

Olivier Gebenholtz - Cauville - 29/01/2022
Olivier Gebenholtz – Cauville – 29/01/2022

Sans oublier les amis

Et comme toujours, les Witch Doctors n’oublient pas les amis. Par des dédicaces, mais aussi sur la scène. Et c’est un habitué des lieux qui vient prendre place sur scène: Marc Loison. Ils nous interprètent Be Bop A Lulla et Shake, Baby Shake.

Jean-Christophe Pagnucco et Marc Loison - Cauville - 29/01/2022
Jean-Christophe Pagnucco et Marc Loison – Cauville – 29/01/2022

Ce fut un grande soirée, pleine de rock’n’roll, de plaisirs. Le public, venu pour Johnny, ou pour les Witch Doctors, ou par hasard a chaleureusement aimé. Sachant qu’ils refaisaient la même chose quelques heures après, on ne peut que dire: Respect.

Rendez-vous le 5 mars prochain à Cairon pour retrouver les Witch Doctors, version septet. La soirée sera consacrée aux titres de l’album Va Savoir Où Ce Chemin Nous Mène de Jean-Christophe et Laurent, et aussi de leurs albums solos respectifs.

Les Witch Doctors – Cauville – 29/01/2022

Please follow and like us:
fb-share-icon
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires